PS4 Gold : Une édition limitée qui sortira pendant l'E3 avec 1 To de stockage et surtout un prix américain de 249 $, soit 50 $ de moins que le tarif actuel de la machine!!! , Programme officiel des examens 2016-2017: BEPC du 29 juin au 4 juillet. , Programme officiel des examens 7e année 2016-2017: du 19 au 21 juin. ,

KAMSAR : Le complexe scolaire Mohamed VI cri au manque de subvention de la part de l’Etat guinéen.

Plus que 48 nous sépare de l’ouverture officielle des classes. Pour s’enquérir des réalités et de l’état d’avancement des préparatifs de la rentrée scolaire, notre équipe de reportage a fait un tour dans certaines écoles de la cite industrielle. Toutes les écoles sont unanimes à kamsar « Nous sommes prêtes à commencer les programmes élaborés dès le premier jour de la rentrée des classes » voila ce que déclarent en partie, les responsables des établissements rencontres. Au complexe scolaire roi Mohamed VI de kamsar, l’heure est à la répartition des salles de classes par professeur à travers les groupes de pédagogie mis en place. Rencontré ce samedi l’adjoint du directeur des études M Leno explique, que pratiquement c’est les dernières retouches qui reste à faire au sein de son établissement cependant il ajoute que cette activité n’affectera nullement le démarrage des cours si l’ouverture était programmé au 4 octobre, date officielle. Avec un effectif qui avoisine le millier élèves, le complexe scolaire roi Mohamed VI, est le deuxième établissement d’enseignement privé à être construit dans la cité de kamsar, après Victor Hugo. Aujourd’hui roi Mohamed VI a un institut et une université. Malgré son étendu, cette école ne possède pas de bibliothèque. Les responsables de l’établissement accuse l’état guinéen de ne pas assister les écoles notamment celles de kamsar en particulier roi Mohamed VI. « Depuis sa construction en 1994, l’école n’a bénéficié d’aucune aide du gouvernement encore moins du ministère en charge de l’éducation. Quelque part c’est ce qui nous a motivé à chercher le partenariat du Maroc » se plaint M Leno. Pour le moment nous demandons aux ONG et acteurs évoluant dans le cadre de l’éducation, de nous aider pour la construction puisque nous sommes soucier de la bonne formation de nos élèves, nous estimons qu’une médiathèque au sein de notre établissement va permettre mieux à qualifier nos apprenants a-t-il conclu.