PS4 Gold : Une édition limitée qui sortira pendant l'E3 avec 1 To de stockage et surtout un prix américain de 249 $, soit 50 $ de moins que le tarif actuel de la machine!!! , Programme officiel des examens 2016-2017: BEPC du 29 juin au 4 juillet. , Programme officiel des examens 7e année 2016-2017: du 19 au 21 juin. ,

Bourse d’étude usurpée au SNAB

Sékouba Kamano, 9ème de la République en science sociale a vu sa bourse octroyée à, Aïssatou Sy la 27ème, élève en science sociale.
C’est une affaire qui fait le tollé sur les réseaux et au sein de la presse guinéenne. Le service national chargé des bourses en Guinée est accusé de marchander une bourse pour le Maroc. Chaque année l’Etat Marocain accorde au moins 60 bourses d’études à la Guinée dans toutes les options. Cette année, Sékouba Kamano 9ème de la République, originaire de Faranah a purement et simplement été remplacé par la 27ème de la République. « J’ai été 9eme en science sociale, le gouvernement a décidé cette année d’envoyer les dix premier de cette option dont je fais partis. J’ai été surpris d’être informé par un proche parent que mon nom ne figure pas sur la liste des lauréats admis pour le Maroc ». Explique le jeune garçon. Selon des informations, le service national des bourses serait à la base de cette manigance. Interpellé sur l’affaire, sur les ondes d’une radio de la place Mohamed Dioubaté a essayé de se justifier.
« Il est nécessaire conformément à la constitution guinéenne de faire la promotion des femmes, à travers les 30% de quotas » argumente M Kouyaté.
Selon certaines sources, tout porte à croire qu’il s’agit ici, une fois de plus de marchandage des bourses; pratique devenue une tradition dans ce service de la Présidence.

Pour l’heure Sekouba Kamano est à Conakry et il espère être recouvert dans ses droits, même si ses amis lauréats ont déjà rejoint le Maroc et commenceront les cours dans quelques mois.

Kadiatou Baldé / 624 61 46 76
info@jeunelite.gn