Kindia : les cours perturbés à l’Université.

0
0

L’étau se resserre sur le recteur de l’Université de kindia, docteur Jacques kourouma. Les professeurs ont protesté ce lundi 16 avril 2018 contre sa mauvaise gestion.

La tension était vive ce matin. Les cours sont paralysés. C’est une énorme désillusion pour les étudiants.
Cette grogne intervient tout juste après les congés de pâques.
Le bus des étudiants ne circule plus. Il a été acheté dans l’intention de faciliter le déplacement des étudiants. Ce bus est arrêté depuis 4 mois et aucun effort n’est fourni pour pouvoir satisfaire un peu les étudiants dans le cadre du déplacement, c’est un premier point.
Le deuxième, le recteur brandit un faux diplôme. Un doctorat falsifié qui a été justifié jusqu’à la base. Troisième point, il ya nombre de professeurs sont démis de leurs fonctions parce qu’ils ne conjuguent pas le verbe que le recteur. Une vingtaine de professeurs sont mutés injustement. Ils sont remplacés par des gens qui n’ont aucune compétence, qui n’ont aucune aptitude à apporter un savoir scientifique aux étudiants. Autre problème, avant il y’avait un contrat qui liait les universités aux centres hospitalo-universitaires dans le cadre de la prise en charge. Aujourd’hui, tout étudiant qui tombe malade est obligé de se prendre en charge alors qu’il ya une somme exorbitante qui est voté dans le cadre de la subvention pour venir en aide aux étudiants. Cette année nous avons perdus au moins  5 étudiants par manque de prise en charge. Cette situation doit cesser, a indiqué le secrétaire général du bureau syndical  slecg à l’Université de kindia, Mohamed kaba.
Nous avons tenté d’entrer en contact avec le recteur mais en vain.
Après plusieurs mois d’accalmie ,le mouvement d’humeur des professeurs de l’Université de kindia continue. Les étudiants sont inquiets.
Ibrahima sory Traoré

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here