Les parents d’élèves complètement traumatisés !

0
0

Les élèves et leurs parents ne savent plus à quel saint se vouer. La grève des enseignants perdure. Le gouvernement guinéen et le syndicat libre des enseignants et chercheurs de guinée ne parviennent toujours pas à accorder leurs violons.

Le président de la coordination préfectorale des associations des parents d’élèves et amis de l’école de kindia, Fodé camara a fait une sortie médiatique ce mercredi 7 mars 2018. Il a invité le gouvernement et le syndicat à trouver une solution à cette crise.
Pour favoriser le dénouement de la crise,on a fait tout ce qu’on peut. On a invité les parents d’élèves à laisser leurs enfants aller à l’école. Malheureusement arrivés à l’école , les classes sont sans maître. Les enfants ne peuvent pas continuer à aller à l’école s’il n’y-a pas d’enseignant, a indiqué Fodé camara.
Cet éducateur a ajouté que le terrain d’entente se trouve dans la main de l’État et des syndicalistes. Il a affirmé qu’en consensus chacun peut faire des concessions. Chacun doit laisser une partie pour que les enfants puissent reprendre le chemin de l’école. Ils sont en train de désapprendre tous les jours.
Les cours sont paralysés à kindia depuis le début de la grève le 12 février dernier. Le congé forcé des élèves continue. A quand la fin?
Ibrahima sory Traoré

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here