Université de Sonfonia : l’ONG GAED offre 39 ordinateurs à la bibliothèque et LASAG

0
0

L’ONG, Guinea Alliance For Education and Development (GAED) a fait un don de 39 ordinateurs pour une valeur de plus de 300 millions de francs guinées à l’université de Sonfonia hier, samedi 06 janvier 2018. Les deux structures bénéficiaires ont été la bibliothèque centrale et le laboratoire d’analyse socio anthropologique de Guinée (LASAG), rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Dans son discours de bienvenue, le recteur de l’université Sonfonia, Pr Mamady Kourouma a salué l’initiative et remercié les généreux donateurs. « Je ne suis pas du tout étonné de l’action patriotique posée par cette ONG, lorsque des jeunes étudiants partis aux Etats-Unis pour étudier pensent à créer une ONG à partir de l’extérieur pour collecter des instruments de travail, d’éducation pour leurs frères qui sont restés au pays. Ils ne se contentent pas seulement du volet autoformation à l’extérieur ; mais, en plus de cela, ils lient l’utile à l’agréable comme pour dire : nous sommes là, nous allons profiter pour faire croire à nos frères qui sont restés au pays que nous pensons à eux », a-t-il expliqué.

Pour sa part, le président du GAED, Mamadou Kéïta a dit toute la satisfaction de son ONG de faire ce don qui sera suivi d’autres. « Ce projet nous va droit au cœur parce que nous savons à quel point les outils informatiques sont importants pour l’éducation. Maintenant, l’éducation étant très modernisée, on ne peut pas faire une formation sans avoir des bases à savoir : comment manipuler les ordinateurs, comment avoir une très bonne maîtrise là-dessus. C’est pourquoi, dès que l’opportunité a été présentée, nous avons tous contribué pour faire ce don à l’université. Le matériel est composé de 39 ordinateurs, bureautiques et portatifs, ainsi que les accessoires. Le coût s’élève à plus de 300 millions de francs guinéens. Nous continuerons à appuyer cette université en fournissant des imprimantes aussi et pourquoi pas étendre notre soutien à toutes les autres universités publiques du pays », a expliqué le président de GAED.

De son côté, madame Maïmouna Diallo, directrice de la bibliothèque de l’université Sonfonia a saisi l’occasion pour rappeler le rôle que va jouer les outils mis à sa disposition. « Ce précieux outils de travail nous sera d’une grande utilité pour la mise en œuvre de notre projet d’enregistrement de nos collections dans une base de données et de la numérisation documentaire qui est un moyen sûr de préservation et de conservation des ouvrages. Nous aurons ensuite par le lancement en ligne par internet, la possibilité de mettre nos collections à la portée de tous pour une lecture sur place ou à distance pour une large diffusion de l’information et de la communication ».

Egalement présent à la rencontre, Dr Alpha Amadou Bano Barry -qui n’a pas souhaité être présenté comme conseiller à la présidence du fait qu’il est enseignant-chercheur et qu’il se retrouve dans son université- a remercié les donateurs. Il a demandé par la suite aux responsables de l’université d’installer deux antivirus pour protéger les machines. Aux étudiants, Dr Bano Barry a déconseillé d’utiliser les ordinateurs pour se connecter sur Facebook ou bien sur des sites pornographiques. « Il faut qu’on demande aux étudiants et aux utilisateurs de ne pas utiliser ces ordinateurs pour se connecter sur Facebook ou bien pour regarder les films XXX. Je souhaite que ces ordinateurs servent à aller chercher la documentation. Je vais proposer à la bibliothèque un ensemble de sites, de bibliothèques virtuelles internationales disponibles que la bibliothèque va afficher dans cette salle et où les étudiants pourront aller chercher la documentation sans avoir besoin, tout temps, de répéter qu’il n’y a pas de documents en Guinée », a-t-il souhaité.

Quand à la miss Guinée Canada 2017, Safiatou Barry, elle s’est réjouie d’être choisie comme ambassadrice de l’ONG qui a offert les ordinateurs. « Au début, je me demandais en quoi mon rôle allait consister. Mais, quand je suis venue à Conakry, j’ai vu le concret des choses à l’installation de la bibliothèque, j’ai eu l’audace et le privilège d’être ambassadrice de GAED. J’espère qu’on travaillera tous ensemble pour rendre la Guinée meilleure en aidant les autres », a-t-elle ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here